Kirtipur

1er octobre : Départ de bonne heure avec bus public pour la visite, à 5 km au Sud-Ouest de Kathmandu, de Kirtipur, une ville qui semble encore vivre au Moyen-âge. Les ruelles sont bordées de vieilles maisons, quelques fenêtres sont superbement sculptées. Les habitants sont accueillants, ce qui rend la visite plaisante. Bien sûr, il y a des temples, un Thaï, un autre dédié au Dieu Tigre, l’Uma Maheshwara dédié à Ganesh séduisant Shiva et Parvati, et autres monuments aussi pittoresques par le côté abandon, mais toujours fréquenté par les fidèles.

Kirtipur pa010182

Temple Thaï : Le Nagar Mandap Sri Kirti Vihar, inauguré en 1995 par le Patriarche suprême de Thaïlande

pa010183gimp

Immeuble très ancien

pa010184gimp

Détail de l’immeuble : une fenêtre en bois, finement sculptée

pa010188gimp

Preparation d’une « Puja » devant le temple du Tigre (Bagh Bhairava)

J’ai poursuivi ma randonnée à pied vers la campagne où j’ai été séduit par les champs de riz en maturité et les collines verdoyantes. J’ai retrouvé mes chers bambous d’Asie et autres essences arboricoles, pour arriver tranquillement sur une autre colline dans le village de Chobhar où se dresse le temple d’Adinath.

pa010196gimp

Temple d’Adinath à Chobhar

Tous les jeunes mariés viennent y clouer des ustensiles de cuisine pour que leur union soit durable et heureuse. J’ai eu la chance de trouver une petite auberge pour moi tout seul sur  cette colline où j’avais une vue à 180° sur la ville de Kathmandu. Super magnifique avec un soleil éclatant, enfin ! Après ce déjeuner paisible et reposant, poursuite de la randonnée dans les gorges de Chobhar où coule la rivière qui traverse Kathmandu (le Bagmati). Magnifique vue à partir d’un petit pont suspendu, qui me renvoyait mes pas…
Pour le retour, encore de la chance dans ce coin perdu : le seul bus qui se présente s’arrête à ma demande, je monte et une fois à  l’intérieur, après diverses palabres, les passagers me précisent qu’il va au centre de Kathmandu, quelle aubaine ! Je n’ai même pas trouvé le temps long, car j’ai été assailli de questions, d’où je viens, où je vais, etc.
Nouvelle bonne surprise à la descente du bus à proximité du stade national, je tombe sur une parade militaire à l’occasion de la fête annuelle, mais… photos interdites…
Inutile de préciser que le soir j’étais passablement fatigué…

 


Récit d'une volontaire au N... |
Avesnières Irlande |
zerah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Notre coupe du Monde de Rug...
| voyage de noces de 2 ans a ...
| Les aventures de Laura en D...