Kathmandu et Swayambu

Ça y est ! Bonne nouvelle ! Je suis à Kathmandu depuis hier, dimanche 25 septembre. La mousson n’est pas encore terminée, il tombe du ciel des trombes d’eau ! J’espère débuter demain mardi mes premières visites à Kathmandu, même sous les averses prévues…
Amitiés à tous et à bientôt !
Kathmandu et Swayambu pa050238

Vue partielle de Kathmandu cernée de montagnes.

Journée du 27 : Toute la matinée, découverte du quartier historique de Durbar Square de Kathmandu où il y a une accumulation de temples, palais, pagodes, statues et autres curiosités népalaises.
L’après-midi, circuit dans les très vieux quartiers de la ville (où j’étais le seul blanc), pour enfin revenir vers le secteur touristique de Thamel, un autre ancien quartier le la ville, qui a trouvé son essor au cours des années 60-70. Aucun souci pour les souvenirs – hôtels – restos et autres commerces touristiques…
kathmvieux

 

Un aperçu du vieux Kathmandu : Durbar Square

Journée du 28 : Le matin, petite escapade à quelques km de la ville pour découvrir, perché sur une colline, le temple de Swayambu dédié à Bouddha. Malgré une foule de pèlerins et de touristes, la balade est agréable car elle est sans pollution et on peut contempler une superbe vue sur la tentaculaire ville de Kathmandu.
L’après-midi, ma curiosité, comme d’habitude, m’a poussé à rechercher les ghâts et les lieux de crémation sur le bord de l’un des 2 fleuves de la ville. Une crémation étant en cours, j’ai prié pour le défunt (j’avais déjà vu ça à Bénarès). Par contre, je n’ai jamais vu une telle pollution, gigantesque, du fleuve et de ses rives. Pourtant, j’en ai vu, en Inde ou ailleurs, mais pas à ce point… La situation est grave ! Néanmoins, lors de mon retour vers les beaux quartiers, j’ai pu côtoyer la population de certains secteurs de la ville qui ne voit jamais de touristes. C’est vrai que j’aime bien les situations insolites.
Après avoir posé mes repères, les parcours dans les rues et ruelles commencent à bien se dérouler. Au début, je me suis perdu et comme j’avais oublié les petits cailloux… il a fallu faire appel à des hommes de bonne volonté ! Pas tristes, car certains ne parlent pas un mot d’anglais et moi, guère mieux…

Demain sera une autre journée, mais sûrement plus reposante. Car durant ces 2 jours, j’ai achevé de « roder » mes chaussures et mes pieds. Tout est OK pour le trek, à ce rythme-là !

PB260647-225x300PB260651-300x225

Le temple de Swayambu et une partie du site
p9280114

 

Un des nombreux ghâts de la ville

Journée du 29, consacrée à revoir mon emploi du temps initial, compte-tenu de la vie népalaise, qui n’est pas au même rythme qu’en Occident. L’après-midi, poursuite de la visite de la cité de Kathmandu, jusqu’à 16h, le déluge ayant pris le relais comme tous les jours.

 


Récit d'une volontaire au N... |
Avesnières Irlande |
zerah |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Notre coupe du Monde de Rug...
| voyage de noces de 2 ans a ...
| Les aventures de Laura en D...